21.4.12

Une ministre complètement dans le (Beau)champ

Ça se passe au Québec, en 2012. Un gouvernement refuse de s'asseoir avec des citoyens (nombreux) qui demandent de discuter une décision qui suscite beaucoup de réactions. Et pas n'importe quels citoyens, mais les jeunes qui sont l'avenir du pays. Or non seulement le gouvernement refuse de discuter, mais il réprime à grands coups de matraque en demandant aux manifestants de ne pas cautionner la violence...les mots me manquent!

1 commentaire:

Louis-Philippe a dit...

Aïe... c'est malheureusement excellent comme commentaire, cher ami.

Quel gouvernement pourri...